lundi 29 septembre 2008

Jour 14 - Maui - West Side (Story)

Bon, nous voilà à Maui. Nouvelle île et dernière escale pour nous avant le retour vers Honolulu dans 5 jours.





Alors commençons par vous présenter un peu l'île de Maui. Il s'agit de la deuxième île de l'archipel (Big Island étant la plus grande) d'une superficie d'environ 1900 km² (1/5 ème de la Corse) qui abrite 135.000 (heureux) habitants.


L'île est clairement séparée en deux. A l'ouest, le Pu'u Kukui, volcan né il y a 2 millions d'années et aujourd'hui largement érodé, à l'est, le Hale'a'kala, de 500.000 années son benjamin qui culmine à 3055 mètres. Entre les deux, une plaine étroite qui a donné son surnom à l'île : l'île de la vallée.





Maui est une île offrant toute une palette de paysages différents que vous découvrirez dans les récits des 5 jours qui suivent et qui vous permettront de vous faire une idée des endroits magnifiques que beaucoup de touristes ne voient pas, préférant restés dans les zones touristiques de l'Ouest de l'île et de Kihei.


Aujourd'hui, notre programme est plutôt léger : nous avons prévu de découvrir la ville de Lahaina puis de faire le tour de l'ouest de l'île.

Mais d'abord réveil au Maui Sunseeker, notre hôtel pour 3 nuits, au nord de Kihei. Et j'avoue que nous avions galéré en France pour trouver un pied à terre sur Maui. En effet, Maui a 2 zones touristiques majeures : des complexes hôteliers luxueux sur la côte ouest de West Maui et un peu de tout autour de la ville de Kihei, plantée sur une côte qui propose il est vrai des plages magnifiques.


Notre choix s'était donc porté sur le Maui Sunseeker, encore une fois grâce à notre ami Tropadvisor. Situé à quelques kms au nord de Kihei, le Maui Sunseeker a la particularité d'être gay friendly, avec le drapeau qui flotte au vent et tout !


Mais bon, c'est loin d'être un ghetto !! Au contraire, c'est pas exclusivement gay et on a été super bien accueillis. On a juste éviter le jaccuzi le soir, qui est réservé aux plus de 18 ans...et me demandez pas ce qui s'y passait, je suis pas allé voir ! A part ça, chambres grandes et nickels, terrasse privée, tout le monde super sympa, franchement une bonne adresse !


Après une bonne nuit de repos, nous partons donc en direction de Lahaina, petite ville de 10.000 habitants à 30 km de là, sur la route longeant la côte.


Au XIXème siècle, Lahaina était la capitale de l'archipel (avant que ce rôle ne revienne à Honolulu vers 1845) et constituait un port important, notamment pendant les années où la pêche à la baleine était largement pratiquée. Avec la fin de cette époque baleinière en 1860, la ville s'est endormie puis hop, retour aux affaires dans les années 70 avec le développement du tourisme.


Du coup, la ville conserve encore quelques bâtiments du XIX assez jolis mais il faut avouer que les magasins ont souvent squattés le rez-de-chaussée désormais !






Le Pioneer Inn, le plus célèbre bâtiment de Lahaina, un hôtel construit en 1901



Bon esprit...tu fais une connerie, au moins on t'aura prévenu que tu seras dénoncé !



La vue sur Pu'u Kukui depuis Lahaina







Après une petite balade dans les rues de la ville et une bonne glace de chez Lappert's, nous reprenons la voiture pour poursuivre notre périple vers West Maui.




Notez que l'on aperçoit toujours au loin la silhouette de l'ile de Lana'i (365 km² - 3000 habitants). Pour la petite histoire, Lana'i fut achetée en 1922 par un certains James Dole qui en fit la plus grande plantation d'ananas du monde (Ca y est, Dole, maintenant, ça vous dit quelque chose !).






La partie Ouest de Maui, autour du Pu'u Kukui, est très contrastée. Après Lahaina, se succèdent plusieurs complexes touristiques, en général moches, des parcours de golf, puis, une fois passé Kapalua, le côté sauvage de l'île apparaît (et les touristes disparaissent...va comprendre !).


Plusieurs baies se succèdent, certains paysages font penser aux falaises irlandaises, vertes et désertiques.







La route devient très étroite rapidement, on ne passe qu'à une voiture, et c'est, d'un côté la montage, de l'autre, la montagne aussi mais qui descend directement vers la mer...et vu qu'on a eu la bonne idée de partir un peu tard de Lahaina, le soleil commence à se coucher et on sent bien qu'on va finir sur cette route de schtroumpf en pleine nuit...


Mais avant que la nuit ne tombe, gros problème, on tombe en panne....



Et puis pas moyen de la faire redémarrer cette *** de voiture de loc' !! Je savais bien que j'aurais du me méfier...déjà à l'aéroport, j'avais failli dire au mec que je la trouvais pas en super bon état....



Alors on trouve alentour un camion type agence tous risques qu'on pourrait peut-être emprunté pour atteindre un garage et puis vu l'état...ben non finalement...



Mais en fait, je suis un gros déconneur...on a juste croisé une sorte de cimetières à voiture le long de la route...plus sauvage je vous avais dit West Maui !!


Mais bon, on redémarre donc notre Ford Taurus qui, elle, n'est pas encore désossée (eh, on l'a que depuis hier soir quand même !)
















Et pour une fois, on a pas super bien calculé notre timing. La nuit finit par tomber complètement et on est encore complètement perdus à l'extrême Nord Ouest de Maui, sur une route non éclairée où seule une voiture peut passer....et surtout avec un gros pick-up et ses gros phares derrière nous.


Franchement pas l'extase...et forcément les références au film Duel font tout de suite leur petit effet dans la voiture...


Heureusement, une fois arrivé au nord de l'île, la route s'élargit et on peut respirer un peu.

On en profite pour repérer en chemin le magasin de ukulélés "Mélé" dans une petite ville de la vallée : Wailuku. C'est prévu, on y repassera dans quelques jours pour voir si on résiste (ou pas...) à l'achat...



On retourne vers Kihei pour un petit dîner en terrasse...


Et retour au Maui Sunseeker ! See you tomorrow !









1 commentaire:

Marie-Alix a dit…

Bonjour,

un gros merci pour votre blog qui nous a permis de bien préparer notre voyage à nous. C'était tout aussi génial que pour vous, faudra que je fasse un blog aussi.
Par contre, et pour réagir au récit du jour 13, le vol du passeport, on a essayé, c'est pas glop !
D'ailleurs, on s'est aussi fait voler nos cartes mémoire ce jour là. D'où une demande qui peut vous sembler bizarre : accepteriez vous de partager vos photos des iles de Oahu et Kauai avec nous (pour qu'on ai un souvenir) ? (genre avec megaupload ou un truc du genre). Bref, si vous étiez d'accord ce serait vraiment génial.
Mon adresse mail (enlever les w) :
francoisw_wmeignien@yahoo.frw
Merci et bonne continuation à vous !!!!